Maroquinerie Made in France : 2000 kms parcourus à la rencontre des fournisseurs

Nils & Emi nommez notre sac

Maroquinerie Made in France

Je vous parlais dans Objectif Made in France : direction le grand ouest français de ma volonté de faire de la maroquinerie Made in France. Pour des questions éthiques mais aussi pour faire perdurer le savoir-faire français. Parce que lorsque l’on est bon dans un domaine, pourquoi vouloir à tout prix faire fabriquer ailleurs ? Pour augmenter ses marges me direz-vous… mais à quel prix ?!

Être expatriée m’a fait prendre conscience que certaines choses sont complètement à revoir en France mais aussi que d’autres devraient être préservées aussi longtemps que possible. La maroquinerie fait partie de cette deuxième catégorie.

Alors que des dizaines d’ateliers de confection étaient disséminés un peu partout en France jusque dans les années 1980, leur nombre a considérablement diminué aujourd’hui. Certains ont d’ailleurs été rachetés par des grandes marques de maroquinerie française qui ont su voir l’importance de maintenir ce savoir faire.

Parcours non sans embûche de la petite créatrice française

Trouver un façonnier en France quand on est un petit créateur n’est donc pas chose facile. J’ai été étonnée du nombre d’ateliers qui ne répondent même pas aux emails. Pas la peine de payer des frais d’hébergement et de développement de site internet dans ce cas-là les gars ; je vais vous donner des pistes pour augmenter vos marges moi. Mais il en faut un peu beaucoup plus pour m’abattre.

Après des heures de recherche, des emails, des coups de fil – j’avais une liste de fournisseurs potentiels. Mais j’ai vite réalisé qu’il fallait que je rencontre les gens qui travailleront avec moi sur vos sacs et pochettes. J’ai en effet à cœur de faire de ce projet une réussite mais également une belle histoire humaine. Rencontrer les fournisseurs, aller voir leurs ateliers, leurs collaborateurs fait donc partie intégrante du projet et de sa philosophie.

Un avion pour la France

Comme certains le savent peut-être déjà, j’ai donc « sauté » dans un avion pour la France il y a tout juste 10 jours afin d’aller à la rencontre des fournisseurs de cuirs et textiles Made in France.

avion pour la France créatrice Nils & Emi

Ce petit séjour en immersion totale a été fructueux. J’ai rencontré des fournisseurs passionnés qui ont pris du temps pour partager avec moi leur expérience et leurs idées.

Sans doute touchés par ma démarche d’aller à leur rencontre et par mon dynamisme à porter ce projet, certains sont même allés plus loin pour m’aider : visite de l’atelier, accès à l’archivage de tous les tissus fabriqués par l’entreprise pour de très grandes marques françaises, explications détaillées sur le travail du cuir. Bref, un séjour qui a porté ses fruits.

atelier cuirs france maroquinerie made in france

2000 kms parcourus en 7 jours plus tard…

Les tissus des premiers prototypes ont été choisis. Le tissu et le jean viendront de Normandie, le cuir sera fourni par une entreprise du Maine-et-Loire (provenance Italie) et le tout sera assemblé dans un petit village de la région Centre. Enfin, les sacs et pochettes personnalisés seront floqués (logo personnalisé à votre nom) à Vannes dans le Morbihan. L’atelier de confection est clair sur ce qu’il y a à faire et calculer les prix de vente est la prochaine étape (sans doute celle qui vous intéresse le plus) !

tissus prototype Nils & Emi sacs maroquinerie made in france tissus prototype Nils & Emi sacs maroquinerie made in france

Les prototypes devraient être prêts dès le mois prochain. On maintient donc le début des préventes pour la mi-avril ! Yeaaah. J’ose à croire qu’il est encore possible de lancer une marque de maroquinerie Made in France en 2018 !

Le projet vous plaît ? Vous aimez ces premiers choix de tissus (bleu indigo, jeans et cuir marron clair) ? Dites-le moi en commentaire ; vos retours me sont précieux pour avancer !

29 Commentaires sur “Maroquinerie Made in France : 2000 kms parcourus à la rencontre des fournisseurs

  1. annehantouche says:

    Ravie de suivre ton aventure en direct. Un bel exemple pour la femme expatriée…. J aime beaucoup les couleurs, j attends avec impatience la suite … bises

  2. Nadine says:

    Quel beau parcours déjà ,tu as tellement raison de promouvoir le made in France .
    Tu concrétises tes projets pour notre plus grand plaisir car tu es talentueuse.
    Très bon choix de tissus.

  3. Kathy Laf says:

    Quelle aventure … un vrai marathon en un temps record pour “dénicher” de belles matières premières , good job ! Avec cette même énergie , tu vas nous en mettre plein les yeux , je suis sûre .
    En attendant la suite , ne perdons pas de temps … bravo !

    • Emilie says:

      C’est clair que je suis en mode marathon et qu’il va falloir que je passe en mode coureur de fond pour tenir lol :p Merci !

  4. Le Pan d’Epenoux says:

    Bravo Emilie!
    Je suis de celles qui pensent que lorsque l’on veut quelque chose il faut s’en donner les moyens et on y arrive. Tu en es la preuve.
    Tu peux compter sur moi pour être dans tes premières clientes 🙂
    Virginie

  5. biscarel says:

    Quelle course!! Le
    Choix des tissus est bon , tu devrais peut être penser à une deuxième
    Teinte de cuir un peu plus foncée comme cela cela laisse le choix aux clients 😉😘j attends la suite du proto!!! Kiss

    • Emilie says:

      J’ai pleins de combinaisons de couleurs dans la tête mais après il va falloir que les ventes suivent : 20 pièces de chaque couleur minimum. Donc pour le moment ça ressemble un peu à l’URSS quoi 😆

  6. Solene says:

    Bravo Emilie, je suis trop trop contente et fière de toi ma poule.
    Ce n’est que le début d’une grande aventure ( deja des nouvelles idées 💡 en tête …)
    Bisous ma 🐔

  7. Patricia says:

    Bravo Émilie j’ai hâte de voir tes créations ! J’adore le bleu 👍👍👍 mais aussi le kaki !

    • Emilie says:

      Merci Patricia ! Yes, j’aime aussi beaucoup le kaki et je suis en train de voir avec mon fournisseur pour récupérer du Vert OTAN. Je croise les doigts !!

  8. Aziza says:

    Mazeltov! Hâte, hâte, hâte!
    Pile poil dans les temps pour ma petite pochette. On en reparle bientôt 😉

  9. Thomas says:

    Bravo Emilie
    Quelle aventure !!! Mais tu as tellement d’énergie et d’ambition
    une femme entière
    Bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.